Comment faire des rénovations écologiques?

Des astuces pour des rénovations éco-responsables

Pour faire des rénovations écologiques, même avec les meilleures intentions du monde, quand vient le temps de gérer un chantier et de rentabiliser ses travaux de rénovation, la question de restaurer des matériaux d’origine se pose, réellement. Par exemple, nous avons dû nous acharner pour garder nos portes d’origine centenaires du Plex sur la rue Angers.

Tous les entrepreneurs nous recommandaient de nous en débarrasser et plusieurs refusent tout simplement d’y toucher et ils ont de bonnes raisons, ça prend du temps et de l’espace. Deux ressources bien précieuses dans un projet de réno!

Souvent, on ne sauve pas d’argent en tentant de récupérer des matériaux d’origine et il y a toujours des imperfections. En fait, la clé pour avoir du plaisir à restaurer des matériaux, c’est d’accepter l’imperfection!

Alors comment peut-on faire des rénovations écologiques?

Restaurer et récupérer des matériaux d'origine, quand c'est possible!

Si vous tenez à préserver des matériaux d’origine, ne lachez pas. Restaurer des éléments d’origine tels que des portes et des plancher de bois franc peut préserver un charme impossible à reproduire. Il existe des entrepreneurs spécialisés en constructions ancestrales, certains hommes à tout faire vont accepter de vous aider, et vous pouvez toujours faire une partie des travaux vous-même. Quoi de mieux que sabler de vieilles portes, un mardi en fin de soirée, avec un bon verre de vin?

Si vous le faites vous même, ces restaurations permettent d’apprendre à connaître les matériaux qui vous entourent, ce qui donne une opportunité de créer une relation avec son espace, même pendant des rénovations.

D’autres avantages considérables, restaurer de vieux bâtiments contribue à préserver l’expertise de nos entrepreneurs et engendre une mixité urbaine. Un des attraits de Montréal, c’est de voir des bâtiments qui traversent le temps à la dure et d’autres qui sont flambants neuf. La mixité des quartiers et un atout culturel, stimule la créativité et permet de préserver une flexibilité des régulations municipales. C’est ça aussi le Big Picture de vos travaux.

Et même si vous ne pouvez pas restaurer votre plancher de bois franc, il y a pleins de choses à faire.

Déconstruire plutôt que démolir

Si les matériaux d’origine ne sont pas intéressants pour votre projet, ils seront peut-être exactement ce dont quelqu’un d’autre a besoin. C’est donc important de les démonter de façon à en préserver l’intégrité. La démolition est souvent une étape essentielle quand on veut faire des rénovations. On imagine alors une destruction dynamique à coup de masse. Parfois, pour être en mesure de faire des rénovations écologiques en restaurant ou en donnant nos matériaux d'origine, on a besoin qu’ils soient en bon état. On vous encourage alors à sensibiliser les gens impliqués dans votre chantier à dé-construire et non à démolir.

Déconstruire, ça veut dire, préserver les dimensions autant que possible, organiser et trier les matériaux pour que les pièces qui vont ensemble puissent se ré-assembler, entreposer les matériaux dans un endroit à l’abri des intempéries et les rendre accessibles à d’autres.

Donnez vos matériaux d'origine plutôt que de les jeter

Pour tout ce qui est portes, fenêtres, quincaillerie, éviers, planchers, bois de grange, moulures, céramique, briques, etc. Vous avez des options de récupération!

Si vous êtes à Montréal, l’entreprise d’économie sociale Éco-Réno est spécialisée dans la récupération, le réemploi et la revente des matériaux de construction. Leurs services permettent d’intégrer votre projet dans une plateforme d’économie sociale, solidaire, écologique et circulaire de vos matériaux, c’est éco-responsable à souhait! Dépendamment de l’ampleur de votre projet, vous pouvez même bénéficier de reçus de charité déductibles d’impôt!

Une autre option bien populaire, mais qui nécessite un peu de temps, c’est de vendre ou donner vos matériaux d’origine, cuisines et salles de bains à démonter, et toutes sortes d’items sur Facebook Market Place ou Kijiji. Les articles à donner partent comme des petits pains chauds, vous pouvez même annoncer que les items que vous donnez doivent être démontés par les gens qui viennent les chercher. Vous sauvez alors possiblement du temps et l’espace sera libéré rapidement.

Finalement, en dernier recours, vous pouvez vous débarrasser de matériaux récupérables ainsi que d’encombrants dans les écocentres. En temps normal, les écocentres de Lasalle et de St-Laurent vendent les matériaux de construction récupérables, ces services sont toutefois suspendus dû à la pandémie. Restez à l’affût.

Rénovations écologiques et éco-responsables, ça mérite une mention spéciale!

Actuellement, au Québec, 3 millions de tonnes de matériaux de construction sont jetés chaque année, c’est une industrie qui a réellement besoin d’intégrer des initiatives éco-responsables.

Dans un contexte de chantier, c’est un effort supplémentaire, clairement, mais c’est justement pour ça, que de faire des rénovations écologiques et éco-responsable, ça mérite une mention spéciale! Il y a une fierté bien justifiée à s’entourer d’objet qu’on a récupéré et restaurer. Ou de savoir que certains de nos matériaux auront une deuxième vie ailleurs. Ça donne une histoire et un charme à nos espaces de vie. Restaurer, récupérer ou donner nos matériaux d’origine, quand c’est possible, ça vaut la peine!

Récupérez le bois pour faire des rénovations écologiques

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *