4 Conseils pour construire une terrasse durable

Je trouvais que construire une terrasse avait l’air simple comme dire bonjour, et en accompagnant mon entrepreneur dans la construction de notre terrasse, je me suis rendue compte qu’il y avait plusieurs façons de complètement «manquer » sa terrasse.

Je vous partage 4 étapes importantes pour construire une terrasse qui soit à goût non seulement cette année, mais pour beaucoup d’années à venir.

1) Choisir le bon type de matériaux

Il existe différentes qualités de bois et de matériaux de composite, et le choix du revêtement peut affecter la façon dont on peut faire une terrasse… et les délais de livraison!

Pour choisir le bon type de matériaux pour soi, il faut se demander quelles sont nos priorités : Le prix, la facilité d’entretiens, la durabilité, l’aspect écoresponsable, l’esthétisme, le confort sous les pieds…

La terrasse en bois traité est très courante. Le bois traité est un produit économique, mais il demande de l’entretiens régulier, il a tendance à fendiller et sa durée de vie est limitée.

La terrasse en cèdre ou en pruche est une option écologique intéressante qu’elle est significativement plus durable que le bois traité. À l’état naturel, le bois de cèdre et de pruche deviendra gris rapidement, mais il peut être traité pour garder sa teinte d’origine (cette option demande un entretien fréquent).

Faire une terrasse en composite est significativement plus dispendieux que de faire une terrasse en bois, mais elle ne demande aucun entretien. Le composite absorbe la chaleur du soleil et peut rapidement devenir très chaud sous les pieds (voir brûlant), surtout si la couleur est foncée et si la terrasse est située au sud ou à l’ouest. Note importante : il existe différentes qualités de composite. Vous voudrez un composite résistant aux tâches, aux rayons UV et aux égratignures.

La terrasse en bois IPÉ est l’option pour ceux qui veulent construire une terrasse en bois demandant peu d’entretiens. L’IPÉ est un bois tropical provenant du brésil, et il est très dur et durable, mais il est très dispendieux, peu écologique et plus difficile à installer.

2) Bien ancrer la terrasse

Pour construire une terrasse qui dure dans le temps, elle doit être installée de façon à ne pas être soumise au gel. Il ne faut donc éviter de mettre des pattes de bois directement dans le sol ou de les appuyer uniquement sur un bloc de béton. Deux options à considérer pour soutenir sa terrasse : les pieux vissés ou des sonotubes de béton avec une base plus large.

Note importante : si on installe des éléments soumis au gel à côté d’une terrasse (des gros bacs de plante par exemple) il faut s’assurer de laisser un espace entre la terrasse et l’élément soumis au gèle.

3) Planifier l’écoulement de l’eau

L’eau est le pire ennemi des terrasses, et il est primordial que les terrasses soient pensées avec l’écoulement de l’eau en tête.

Comment? Il est recommandé de protéger les solives avec une membrane de type 3M ou Reverso et de laisser un espace suffisant entre les planches. Si vous planifiez construire une terrasse étanche, il faut également prévoir une pente de 2% afin que l’eau puisse s’écouler.

4) Faire un plan avant de construire une terrasse

Pour que l’installation de la terrasse se passe bien, il est important de faire un plan. De dessiner la terrasse avec les longueurs des planches, de déterminer où on fait les coupes, de choisir la largeur des escaliers et des marches, etc.

Ça permet de commander la quantité exacte de bois nécessaire, et ça facilite ensuite tout le processus d’installation et ça évite de faire des erreurs.

Si vous avez besoin d’aide dans la planification de votre terrasse, notre coach Émilie | Architecte paysagiste, offre des consultations de 30 minutes pour vous aider à faire des choix extérieurs stratégiques.

Construire une terrasse de ses rêves

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *